FANDOM


Ismaïl Ouslimani[1], connu sous son pseudonyme Le Raptor Dissident est un vidéaste d'une vingtaine d'années dont les vidéos relatent l'actualité, le tout accordé autour d'un humour trash et de propos crus. Il définit lui même son style comme agressif, et précise que ses propos ne traduisent pas forcément sa réelle opinion.

Il sort sa première vidéo en février 2015 : « LE TON EST DONNE, PLS POUR TOUT LE MONDE - Expliquez-moi cette merde #1 ».

Le Raptor Dissident atteint les 40 000 abonnés en avril 2016, puis 100 000 en juin 2016. En Juillet 2017, sa chaîne compte près de 500 000 abonnés.

L'avant Raptor Dissident

Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique au lycée militaire de Saint-Cyr, Le Raptor Dissident entre en classe préparatoire aux grandes écoles, en filière MP. Il intègre ensuite une école d'ingénieurs à Toulouse en 2013 [2].

Le Raptor crée sa chaîne en février 2015, en raison de son goût pour le clash. Aimant beaucoup les vidéos de Jean Onche Le Musclay, il regrettait néanmoins que ce dernier ne parle que de musculation. Il décide donc de le faire lui-même. Le nom de raptor vient du fait qu'il voulait se décrire par un animal agressif, énervé et carnivore [2].

Parallèlement à ses vidéos, il ouvre un compte Instagram RaptorVsFonte où il publie des photos de lui à la salle de musculation. Il lance ainsi en Août 2016 son programme RaptorCoachingPro, un programme destiné aux internautes intéressés par la musculation.

Il montre son visage pour la première fois dans la vidéo « Fini de se Cacher - Kalos Kaghatos #1 », en avril 2017.

La chaîne

Le Raptor Dissident est un personnage à prendre au second degré. Ne montrant pas son visage, il communique uniquement avec sa voix. Il s'exprime en général sur un sujet d'actualité, une idéologie ou une personne de façon agressive, avec beaucoup d'insultes, mais aussi de la dérision et de la satire.

Son style est volontairement agressif, tandis que son montage est haché et très rapide. Le Raptor montre principalement des extraits de vidéos ou images, auxquels il ajoute du texte exprimant son point de vue sur le sujet. Les insultes utilisées ponctuent et rythment ses propos. Malgré cela, ses vidéos sont préparées et recherchées, afin d'avoir des arguments stables. Son objectif n'est pas spécialement qu'on l'adule et qu'on lui donne raison : il veut avant tout que les gens réfléchissent.

Le Raptor précise qu'il ne critique qu'un phénomène précis en restant objectif, et qu'il n'exprime pas son réel avis sur le sujet plus vaste. Malgré cela, il s'est fait taxer de pro-Trump sur sa vidéo « Je BALAYE les Bobo ANTI-TRUMP - Expliquez-moi cette merde #9 » ou de machiste sur sa vidéo « Marion Séclin, Féminisme en déclin - Expliquez-moi cette merde #7 » alors qu'il ne critiquait que le raisonnement bancal et creux de certains anti-Trump dans la première vidéo, ainsi que les propos extrémistes qui desservent la cause féministe selon lui dans la seconde vidéo.

Ses vidéos reprennent régulièrement les mèmes utilisés sur le forum jeuxvideo.com, comme : Larry Silverstein, Risitas (Issou) ou encore Pepe the Frog.

Après 2018, Le Raptor est devenu plus mainstream, ne se plaçant plus dans la dissidence et en traîtant des sujets moins tabous. Il est devenu moins orienté et moins violent, avec ses nouveaux formats Inspecteur Raptor, Père Raptor et L'enquête.

Trois formats de vidéos sont présents sur sa chaîne :

Expliquez-moi cette merde

Première série de vidéos lancée sur la chaîne. Le Raptor Dissident choisit un sujet d'actualité sur lequel il exprime son avis.

Chasse à l'homme / Raptor VS

Format où Le Raptor désigne une cible qui est souvent un personnage public (comme Amine Mojito ou Tibo InShape), et la « raptorise » et tourne en dérision, saupoudré de beaucoup d'insultes.

Instinct Primitif

Format proche des « Expliquez-moi cette merde ». Les sujets abordés sont plutôt des idéologies (comme le mouvement SJW (guerriers de la justice sociale) par exemple). Les vidéos sont un peu plus courtes que le premier format.

Inspecteur Raptor

Format où le Raptor reste neutre et sans haine, et partage son enquête. Il a dénoncé l'impartialité des fonds CNC destinés à YouTube.

Raptor News

Le Raptor décortique de l'actualité en face caméra.

Père Raptor

Père Raptor raconte une histoire avec sa morale, tel que "Il ne faut pas confondre drague et harcèlement".

L'Enquête

Enquête argumentée.

Le premier « YouTube drama » français

Le 12 octobre 2016, deux des vidéos du Raptor Dissident sont supprimées par YouTube : « Marion Seclin, Féminisme en déclin - Expliquez-moi cette merde #7 » et « Les SJW - Instinct Primitif #2 » pour harcèlement et incitation à la haine. Le jour même, il prévient sur Twitter de la suppression de ces vidéos.

Des débats vifs autour du personnage ainsi que sur les limites de la liberté d'expression débutent alors sur Twitter. Deux camps ressortent principalement : les pro-Raptor estimant sa censure injuste et à l'encontre du concept de liberté d'expression, et les "anti-Raptor" trouvant son style trop agressif et l'accusant d'effectivement inciter à la haine.

Le lendemain, un vidéaste de 70000 abonnés, Licarion, interpelle Tipeee sur Twitter, leur signalant qu'ils hébergent la page du Raptor Dissident, qui selon lui, "incite régulièrement à la haine". Certains vidéastes au contraire, se rangent du côté du Raptor, car opposés à sa censure, notamment : LeChefOtaku, Frédéric Delavier, Absol Vidéos, Anthox Colaboy, John Rachid et jimmyfaitlcon.

Le 14 octobre 2016, le vidéaste Masculin Singulier sort une vidéo ironiquement intitulée : « Moi aussi j'aime le Raptor Dissident ♡ », dans laquelle il exprime son mépris pour le vidéaste. L'affaire prend alors un tournant, car cette vidéo est partagée sur Twitter par plusieurs vidéastes dont Mathieu Sommet (SLG).

Le Raptor réalise alors une courte vidéo le 16 octobre 2016 « YouTube Supprime Mes Vidéos - Raptor Vs Wild », détaillant sa situation et annonçant une vidéo plus longue de déconstruction de la vidéo de Masculin Singulier. Dans cette vidéo, le retweet de Mathieu Sommet est pointé du doigt. Les réactions sur Twitter s'enchaînent alors rapidement, et le débat s'intensifie.

Sur YouTube, les vidéastes : Mathieu Sommet , DanyCaligula, et Licarion, publient alors des vidéos traitant du Raptor Dissident. Leur avis sur le personnage n'est nullement dissimulé, ceux-ci désapprouvent formellement son discours ; bien que, Mathieu Sommet ainsi que DanyCaligula affirment être contre sa censure.

Le principal reproche fait au Raptor est sa supposée proximité avec les milieux classés à l'extrême-droite : Front National, Alain Soral, FdeSouche, ainsi que la forme de ses vidéos : violentes et insultantes. Beaucoup de raccourcis infondés sont faits entre les propos de ses vidéos souvent mal interprétés et certains idéaux politiques et sociaux. Néanmoins aucune preuve n'a été donnée sur cette affiliation - au contraire - et cet argument est utilisé uniquement pour le descendre.

Le 30 octobre 2016, le Raptor sort une ultime vidéo intitulée : « Fin du game - RaptorVsWild » où il contrecarre ses principaux opposants, tout en mettant en avant l'hypocrisie de beaucoup d'arguments utilisés contre lui. Suite à cette vidéo les tensions se relâchent. Bien que la vidéo fut supprimée peu après, Le Raptor fait appel, et celle-ci sera remise en ligne quelques jours plus tard.

Cette affaire est considérée comme le premier cas de « Drama » sur le YouTube francophone. En effet pendant environ 20 jours, YouTube comme Twitter ont saturé de vidéos ou tweets en rapport avec Le Raptor Dissident. Le débat a divisé les deux plateformes : détesté par certains, adulé par d'autres, le personnage aura été au centre de nombreuses critiques durant cette période.

Lives hebdomadaires de janvier 2018 à juin 2018

Durant la première moitié de l'année 2018, le Raptor Dissident produit un live hebdomadaire se déroulant tout les dimanches soir à 21h et ce déroulant durant plus de 2h30. Ces live sont des revues d'actualités dans lesquelles le Raptor invite entre 2 et 4 personnalités, en général d'extrème droite dont notamment Papacito , Valek Noraj, Croc Blanc , Praveena ou encore Henry De Lesquen. Ces lives seront un succès, et le raptor y mettra fin début juin, tout en annoncent qu'il prévoit de faire une saison 2 a la rentrée 2018 - 2019.

Lives hebdomadaires de septembre 2018 à novembre 2018

Après l'arrêt du Rendez-Vous Dissident, Le Raptor supprime les vidéos de l'émission de sa chaïne. Il remplace le Rendez-Vous Dissident par une nouvelle émission: "Crash-Test", qu'il anime avec les youtubers Papacito et Valek. Cette émission reprend le même principe que le Rendez-Vous Dissident mais se veut plus humoristique et moins politique que la précédente. Les sujets traités y sont plus légers et les invités sont des youtubers plus mainstreams. L'émission s'arrête au bout de trois mois. Son public semble ne pas avoir apprécié l'émission, la trouvant trop consensuelle et pas assez intelligente.

"Drama" avec Alain Soral

A la mi-mai 2018, Alain Soral a taclé Raptor Dissident et Papacito en les accusants d'être du "côté de l'ennemi", ne faisant que diviser le peuple au lieu de combattre le vrai ennemi. Le Raptor répondra via la vidéo " J'ai fait la bise à ta femme, Soral ! " dans laquelle il retrace le parcours d'Alain Soral et ou il met en valeur ses nombreux paradoxes politiques et idéologiques. Alain Soral proposera alors au Raptor Dissident sur Twitter de le défier en combat de MMA, puis d'avoir un débat. Le Raptor accepte le duel le 18 juin 2018. Alors que le combat était en préparation et que IbraTV devait filmer l'évènement, Le Raptor Dissident annonce le 1er août 2018 qu'il renonce à faire le combat, disant ne pas avoir été contacté pour les préparatifs et ne pas vouloir de Dieudonné, qui s'est proposé pour l'organiser sans son accord.

A la suite de ces événements, il a renommé sa chaîne en "Le Raptor".

Anecdotes

  • Ses passions sont le fitness, la nutrition et le développement personnel
  • Il a été présent sur le forum 18-25 de jeuxvideo.com dont il reprend les mèmes
  • Son jeu vidéo préféré est Fire Emblem et son film préféré est Django Unchained.
  • Il est en couple avec Betty Autier.

Description

Un raptor tellement haut sur l'échelle de la haine que même en mettant des patates à des orphelins et en balayant des handicapés tu pourras à peine le rejoindre sur le podium des plus gros fils de pute que cette terre ait portée.

Références

  1. https://pste.eu/p/tF1u.html
  2. 2,0 et 2,1 Interview par Poulpstereotype de Raptor Dissident, le 23 Juin 2016 sur https://poulpstereotype.wordpress.com
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .